02/07/2015 Communiqués de presse

La clé des champs

1 200 écoliers de ZEP invités à prendre un grand bol d’air

Le programme

Accueillir des enfants scolarisés dans les ZEP de Créteil et de Versailles dans des centres de plein air, lors de séjours en classes transplantées, c’est la vocation du programme « la clé des champs » développé par l’un des comités d’entreprises du Groupe et financé par la Fondation Total. L’idée est née en 2008, lorsque le CCE Aval a voulu ouvrir aux enfants de ZEP, en temps scolaire, trois centres de vacances où il accueillait les enfants des salariés du Groupe. La Fondation Total s’est associée à cette idée généreuse…

Chaque jour, la Fondation Total s’engage en faveur des plus jeunes, à travers des actions qui favorisent l’égalité des chances et l’accès à la culture pour tous. Nathalie Gravelines peut en témoigner : le programme « La Clé des Champs », piloté depuis 2015 par l’association Les Naturenautes grâce aux moyens mis à disposition par le Comité d’Entreprise de la branche Marketing et Services et au financement de la Fondation Total, a enchanté les 37 élèves de l’école Emile-Zola, que cette enseignante de Ce2 dirige près de Sarcelles, dans le Val d’Oise.

L’association Les Naturenautes se charge de l’organisation du séjour, depuis l’établissement des plannings et la relation avec les inspections académiques de chaque département, jusqu’à la réservation des activités sur place, grâce aux moyens matériels et humains mis à disposition par le CCE. L’encadrement des enfants est assuré par l’école, comme dans la vie scolaire habituelle.  

Une initiative renouvelée chaque année

Le séjour, d’une durée de douze jours, a permis à deux classes de notre établissement, l’une de Ce1, l’autre de Ce2, de découvrir la montagne, tout en continuant à suivre la classe », explique l’institutrice. Ce concept est celui des classes transplantées, c’est-à-dire des séjours pour scolaires de la maternelle au CM2, combinant, sur douze jours, au moins six demi-journées de cours, et des activités de loisirs et de découverte. Les élèves continuent de suivre le programme scolaire mais dans un environnement différent, qui favorise la découverte d’un milieu naturel et l’apprentissage de la vie collective. Une classe transplantée apporte donc à l’élève à la fois des savoirs et des savoir-faire tels que l’autonomie, l’esprit d’initiative ou le respect de l’autre.

« Journée à Vulcania, visite d’une chèvrerie et d’une miellerie, atelier de fabrication de porte-monnaie en cuir à la tannerie... », grâce à ce programme, les 37 enfants de l’école Emile-Zola ont « passé un merveilleux moment ». Ils ont surtout, confie leur institutrice, «  découvert un univers qui leur était totalement inconnu, eux qui n’ont pas souvent la chance de quitter la banlieue parisienne ».

Enfants et accompagnants étaient logés dans le centre de Beaulieu, en Auvergne, l’une des trois infrastructures mises à la disposition du programme La Clé des champs, avec Lesconil, en Bretagne et Le Barioz, en Isère au cœur des forêts alpines. Le tout sous la houlette d’une équipe – directeur de centre, régisseur, cuisinier... – décrite comme « aux petits soins » par Nathalie Gravelines.

Toutes les prestations, comme l’hébergement, les repas, les transports sur place comme les entrées aux diverses visites et activités, sont prises en charge par la Fondation Total, pour les enfants et leurs accompagnants. L’école et la commune organisent et financent l’accès au centre depuis la ville de départ.

A ce jour, 8 064 enfants (3 130 en Auvergne, 3 138 en Isère et 1 796 en Bretagne) ont ainsi, grâce à la Fondation Total et aux moyens mis à la disposition des Naturenautes par le CCE MS, pris « La Clé des Champs ».