09/11/2015 Actualités

Favoriser l'éducation artistique et culturelle

partenaire des institutions culturelles

Orchestre de PAU

 

La Fondation accompagne de nombreuses initiatives qui encouragent la pratique artistique et culturelle dès le plus jeune âge permettant de découvrir des lieux, des pratiques artistiques mais également des métiers dans une perspective de promotion de l'égalité des chances.

L'engagement de la Fondation Total concerne ainsi près d'une soixantaine de projets dans toute la France et bénéficie à plus de 14 000 enfants, et notamment, les projets suivants :

 

« Un mécène, deux regards » – Opéra Comique

Le programme "Un mécène, deux regards" propose des actions pour lutter contre les inégalités face à l'accès à la culture. Il propose à des jeunes d'Île de France relevant du secteur de l'éducation prioritaire et des quartiers de la politique de la ville, ainsi qu'au public handicapé de découvrir et de travailler sur les oeuvres présentées à l'Opéra Comique.

La Fontation Total soutient l'Opéra comique depuis 2008.Ce programme bénéficie à plus de 400 jeunes par an.

 

« Dix mois d’école et d’opéra » – Opéra de Paris

Le programme "Dix mois d’école et d’opéra" est un partenariat d'exception entre l'Opéra national de Paris et l'Éducation nationale, initié en 1991. Ce programme éducatif, pédagogique et culturel est destiné aux élèves scolarisés dans les réseaux d'éducation prioritaire et aux élèves ayant difficilement accès aux lieux de culture. Il propose à ces jeunes de trois académies - Paris, Verailles, Créteil - d'ouvrir les portes de l'Opéra, suscitant ainsi curiosité, plaisir de la découverte et apprentissages nouveaux pour que chacun parvienne à contrer l'échec scolaire et à s'engager sur le chemin de la réussite.

Inscrit sur une durée de deux ans, le programme concerne chaque saison environ 35 classes et un total de 1 000 élèves.
Total, puis sa Fondation d'entreprise soutiennent ce programme depuis 2004.

En savoir plus

Education artistique et culturelle

« L’Opéra à l’école » - Opéra de Lyon

« Avec le projet « L’Opéra à l’école » initié en 2011, la Fondation Total et l’Opéra de Lyon renforcent leur engagement pour promouvoir l’éducation artistique et culturelle et affirmer leur désir commun d’ouvrir la culture à tous les publics.

Le projet associe durant trois ans, les équipes de l’Opéra, sept artistes en résidence, les équipes enseignantes et les parents d’élèves afin de mettre la pratique artistique au cœur des activités et de la vie de l’école.

L’élaboration de « L’Opéra à l’école » est fondée sur la conviction que la pratique artistique et l’éducation culturelle, favorisent la motivation et la réussite des élèves et contribuent à une dynamique collective dans un établissement scolaire. Les succès de ce programme au sein des écoles de Vénissieux sont ainsi très encourageants. »
 

Ce programme bénéficie à plus de 260 jeunes par an.

 

« La Fabrique du Regard » – Le Bal

Depuis septembre 2008, La Fabrique du Regard, plateforme pédagogique du BAL, mène un travail en profondeur avec le public scolaire, issu d’établissements relevant pour la plupart d’éducation prioritaire. Mis en œuvre en collaboration avec 112 écoles élémentaires, collèges et lycées de 13 académies, 5 programmes pilotes ont permis aux jeunes de penser le monde en image. L’objectif étant de former des regardeurs actifs, concernés et conscients que l’image obéit à des codes, à des usages, qu’elle est avant tout un langage, une construction.

Ce programme bénéficie à près de 2 500 jeunes par an.

 

Actions socio-artistiques : le Festival d’Aix en Provence

Engagée aux côtés du Festival d’Aix depuis 2008, La Fondation Total soutient le développement des actions éducatives (Les Orchestres à l'École, la Pratique Artistique Universitaire) et soci-artistique du Festival (Le Choeur Ibn Zaydoun, les Ateliers Créatifs Opéra)  avec comme objectif de favoriser les pratiques artistiques et l'expression des jeunes. Sont également soutenus, des projets d'accès à la culture avec les "Déambulation Musicale : Ouvertures(s)".

Ce programme bénéficie à près de 2 000 jeunes par an.