05/10/2015 Actualités

Réfugiés : Total mobilise et se mobilise

Quatre grands groupes privés français, Air Liquide, Michelin, Sodexo et Total,se mobilisent pour réfléchir aux modalités d’aide aux réfugiés. Ils ont publié un communiqué de presse commun.

"Ce qu'on veut faire concrètement, ce n'est pas simplement faire un chèque à un organisme tiers. Ce n'est pas ça notre objectif", a précisé Patrick Pouyanné, Directeur Général  de Total lors d’un entretien avec la presse, ajoutant « Cette question des réfugiés, ce n'est pas seulement une affaire des Etats »…. « Nous ne sommes pas que des producteurs de richesse, mais aussi des acteurs qui doivent intervenir dans ce genre de situation", a-t-il insisté.
S'engager auprès des réfugiés : l'intention est bien là, proclamée par Total dès le 11 septembre.

Un des premiers enjeux sera pour le mécénat du Groupe de s’intégrer harmonieusement dans le dispositif complexe impliquant de nombreux acteurs. Il faudra du temps et de l’écoute.


Dans l'urgence, Total soutient la Croix Rouge dans l'accueil des réfugiés, en finançant du matériel et des compétences et étudie également avec ce partenaire l’accompagnement possible des réfugiés à plus long terme.
En interne, la réflexion intègre les instances représentatives du personnel  et, par ailleurs, les entités régionales évaluent les capacités d'accueil de familles à moyen terme. La question de l'insertion professionnelle est posée également. C'est dans cette phase que les salariés du Groupe seront les plus utiles, pour parrainer, former, intégrer...
Dans l'immédiat seules certaines associations font appel à des bénévoles non spécialisés. 


Total Deutschland confronté à la question depuis plus longtemps, suit une approche similaire, volontariste et à l'écoute des besoins de court et de moyen terme.
 

Pour lire le Communiqué de presse